De 2011 à 2012… SaaS, cloud, gaming, privacy, BYOD, Atawad, Poso, Solomo, open data, what else ?

28 Déc 2011 De 2011 à 2012… SaaS, cloud, gaming, privacy, BYOD, Atawad, Poso, Solomo, open data, what else ?

(Cet article a été publié il y a 7 ans.)

Je vous propose de passer en revue une dizaine de termes qui représentent l’année qui vient de s’écouler et qui vont probablement constituer aussi, pour les prestataires, les DSI, les acteurs de l’Internet, le coeur de leur activité en 2012. En quelques mots aussi, l’impact juridique.

SaaS et cloud : ces deux tendances impactent les éditeurs de logiciels (qui font de plus en plus des offres en SaaS) et aussi des agences Web qui produisent des sites Internet qui deviennent de plus en plus souvent de véritables solutions logicielles complètes. Il faut revoir les contrats, car la nature même de la prestation de services (pour les agences Web) ou de la licence de logiciel (pour les éditeurs de logiciels) évolue.

Byod : Bring your own device. La vraie plaie pour les DSI : les utilisateurs amènent leur propre matériel (PC, Mac, tablette, Smartphone…). Les chartes informatiques sont à mettre à jour (quand elles existent). Quand elles n’existent pas, il est plus que temps de s’y mettre.

Atawad : any time, any where, any device. Un rêve ? une promesse marketing ? En tout cas, en relation avec la précédente tendance, un véritable problème pour l’organisation du travail dans les entreprises.

Solomo, social-local-mobile, thème de la dernière conférence Le Web.

Et Poso : post-social…

Social Network : les deux plus connus et les plus utilisés sont Facebook et Twitter. Notamment pour les acteurs de l’Internet, la réalité est ancrée depuis maintenant deux ans : toute stratégie de marketing Web implique un aspect social network très fort. Les implications juridiques ? On peut citer l’utilisation des marques de concurrents (ce qui peut constituer une contrefaçon), tout ce qui tourne autour de la diffamation et de la e-réputation.

Gaming : on apprendrait beaucoup mieux et on intégrerait des règles beaucoup plus rapidement en jouant… Ce qui est certain c’est que le jeu est une affaire très sérieuse. Il y a même une loi pour autoriser en France les jeux en ligne. Quant aux jeux vidéo, les implications financières sont considérables : le chiffre d’affaires du jeu vidéo au plan mondial a dépassé celui du cinéma. Savez-vous quelle est la première industrie exportatrice des États-Unis ? l’entertainment…

Privacy, vie privée, CNIL : entre ceux qui affirment qu’elle est morte (Marc Zuckerberg) ceux qui disent que c’est un problème de vieux cons (Jean-Marc Manac’h, titre de son ouvrage, très intéressant) la réalité juridique est que, ne serait-ce que pour des raisons d’image de marque, il faut absolument s’en préoccuper.

ETALAB, open data : l’État (et les collectivités territoriales) commencent à mettre à disposition de très nombreuses données publiques (support multimédia, code source, données de recensement…). L’union européenne a affirmé dans un livre blanc que l’utilisation de ces données publiques par les acteurs privés recelait une espérance de croissance considérable. La dernière fois que l’union européenne a fait ce type de prévision, c’était en 1998 à propos de l’économie numérique… Voilà pour les Cassandre qui estiment qu’il n’y a rien que de mal qui vient de Bruxelles.

Reposez-vous bien pendant ces fêtes de fin d’année. Nous nous retrouverons début 2012 pour de nouvelles aventures.

EN SAVOIR PLUS :
Nous sommes avocats en informatique et innovation. Nous voulons vous aider à relever les défis du nouveau monde : vous faire gagner du temps, faire plus simple, vous apporter fiabilité et expertise, être transparent sur les prix. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Bernard Lamon
Bernard Lamon
BL@nouveaumonde-avocats.com

Avocat fondateur, spécialiste en TIC. Voir ma fiche complète.