Atlantico – Google s’offre Nest et rentre dans les foyers américains : le moment de penser à limiter l’emprise du géant du web est-il arrivé ?

16 Jan 2014 Atlantico – Google s’offre Nest et rentre dans les foyers américains : le moment de penser à limiter l’emprise du géant du web est-il arrivé ?

(Cet article a été publié il y a 5 ans.)

Google vient d’acheter Nest, la start-up à l’origine du thermostat intelligent qui ajuste la température de votre maison en fonction de l’heure de la journée et de vos habitudes. Si certains s’enthousiasment de ce grand pas domotique, d’autres posent la question légitime de l’utilisation des données des utilisateurs après les épisodes de la NSA.

Bernard Lamon : Dès aujourd’hui, la loi informatique et libertés en France (et ses équivalents en Europe, à la suite d’une directive de 2004) encadre l’utilisation des données personnelles par Google. D’ailleurs, la commission nationale informatique et liberté vient d’infliger une sanction pécuniaire à Google pour avoir violé la loi. Google n’est pas d’accord et vient de former un recours devant le conseil d’État.

Du côté des citoyens, chacun est responsable. Il est évident que si vous confiez votre messagerie, vos documents, votre navigation Internet, le système d’exploitation de votre téléphone portable et demain la régulation de votre logement par un thermostat intelligent à la même entreprise, vous ne pouvez pas vous plaindre que cette maison possède beaucoup de données personnelles sur vous. On peut tenter de brouiller les pistes en installant par exemple un navigateur chrome (de la maison Google) sur une tablette de la maison Apple, ou en utilisant sur un Smartphone équipé d’Androïd une messagerie d’un autre prestataire

Lire la suite  http://www.atlantico.fr/decryptage/google-offre-nest-moment-penser-limiter-emprise-geant-web-est-arrive-bernard-lamon-954074.html#bmgOSjsvE9RwVl69.99

EN SAVOIR PLUS :
Nous sommes avocats en informatique et innovation. Nous voulons vous aider à relever les défis du nouveau monde : vous faire gagner du temps, faire plus simple, vous apporter fiabilité et expertise, être transparent sur les prix. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Bernard Lamon
Bernard Lamon
BL@nouveaumonde-avocats.com

Avocat fondateur, spécialiste en TIC. Voir ma fiche complète.